2035 ou 2042 : Comment déclarer certaines recettes exceptionnelles ?

2035 ou 2042 : Comment déclarer certaines recettes exceptionnelles ?

Les professionnels libéraux perçoivent, dans le cadre de leur activité professionnelle, différents revenus. Si la plupart sont directement liés à leur activité, certains sont considérés comme d’ordre privé et doivent donc être déclarés séparément. Quelles sont ces recettes exceptionnelles ? Comment les déclarer à l’administration fiscale ? Nous vous expliquons tout !

Cet article a été initialement diffusé sur le groupe Facebook Compta Pour Les Professions Libérales, réseau d'entraide des praticiens libéraux dans leur comptabilité.

Le robot comptable des professions libérales

Les recettes à déclarer sur la 2035

La grande majorité des recettes du professionnel libéral en BNC est à déclarer sur sa déclaration de revenus 2035. Notez que les micro-BNC sont exemptés de déclaration 2035, leur revenu est directement à indiquer sur la 2042-C-PRO. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre guide.

Sont donc à déclarer sur la 2035 (liste non exhaustive) :

  • Les honoraires et revenus issus directement de vos clients et patients.
  • L’allocation forfaitaire de repos maternelle et les indemnités journalières maternité.
  • Les indemnités perçues dans la cadre d’une prévoyance “Loi Madelin” (en dehors des prestations retraite).
  • Les rétrocessions d’honoraires.
  • Les aides de la CPAM.
  • Les remboursements FIF PL et DPC.

Pour remplir votre déclaration 2035 simplement et sans vous prendre la tête, essayer gratuitement Georges, le robot comptable des indépendants ! Grâce à son intelligence artificielle, Georges récupère les transactions de votre compte bancaire pour les transformer en ligne comptable. Il classe ensuite automatiquement plus de 90% de ces transactions dans les bonnes catégories comptables. À la fin de l’année, vous pouvez ainsi remplir votre déclaration 2035 en quelques clics. Un jeu d’enfant !

Les revenus de location sont à déclarer à titre privé

Les recettes à déclarer sur la 2042

Si la plupart des revenus sont à déclarer sur la 2035, quelques exceptions sont à déclarer sur la 2042. Celle-ci est destinée aux particuliers et permet de déclarer les revenus salariés, les revenus de location, les prestations retraite et bien d’autres. En tant que professionnel libéral, vous devez remplir et joindre à cette déclaration son annexe 2042-C-PRO.

Dans la 2042, vous devez donc déclarer :

  • Les pensions de votre caisse de retraite-invalidité.
  • Les indemnités perçues dans le cadre de votre retraite par des assurances privées (Madelin et non Madelin). Les rentes sont à compléter dans la case « Pensions, retraites, rentes » , et les pensions d’invalidité dans la case « Pensions d’invalidité ».
  • Les revenus de produits financiers, à indiquer en tant que revenus du patrimoine.
  • Les revenus de location d’immeuble, même si vous vous louez votre propre bien pour votre activité professionnelle. Attention, une différence est faite entre les revenus de location non meublée en dessous de 15 000 € et les autres qui demandent en plus une déclaration 2044. Pour en savoir plus, consultez le site du service public.

Si vous cotisez à la CPAM (normalement tous les professionnels de santé), vos indemnités journalières et allocations maternité et maladie seront très certainement préremplis dans votre 2042. Vous devez les effacer, car vous déclarez déjà ces revenus dans votre 2035.

Vous avez des questions sur d’autres revenus exceptionnels ? Faites-nous part de vos interrogations dans les commentaires ci-dessous, ou sur le live-chat pour les utilisateurs de Georges. Pour échanger avec d’autres professionnels, nous vous invitons à rejoindre notre groupe Facebook de comptabilité pour les libéraux.

Valentine Fléhoc

Content Manager de Georges, Le robot comptable des professions libérales.

Recevez directement nos prochaines publications. Aucun usage commercial. Une newsletter, uniquement de l'information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *