Tout savoir sur la déclaration 2035

Tout savoir sur la déclaration 2035

Les professionnels indépendants dépendent de trois régimes d’imposition différents suivant leur métier : le régime des BA, le régime des BIC ou le régime des BNC. Les professionnels libéraux sont soumis à ce dernier et doivent pour la plupart remplir une déclaration de revenus numéro 2035-SD, couramment appelée déclaration 2035. Voyons ensemble ses spécificités et la manière de la remplir.

Cet article a été initialement diffusé sur le groupe Facebook Compta Pour Les Professions Libérales, réseau d'entraide des praticiens libéraux dans leur comptabilité.

Le robot comptable des professions libérales

Qu’est-ce que la déclaration 2035 ?

La 2035 est une déclaration de revenus qui permet aux indépendants du régime BNC de déclarer leurs revenus professionnels pour le calcul de l’impôt. Elle est obligatoire pour tous les professionnels au régime réel de la déclaration contrôlée, ceux bénéficiant du régime micro-BNC en sont donc exclus. Elle fait partie de la liasse fiscale, un ensemble de documents qui doivent être envoyés chaque année au service des impôts. On y retrouve également la balance et les tableaux OG.

La déclaration 2035 se découpe en plusieurs annexes :

  • La déclaration principale 2035-SD : elle reprend les informations de l’entreprise avec un récapitulatif du bénéfice et des plus-values, le registre des immobilisations et les amortissements, l’ensemble des moins-values et des plus-values, ainsi que la répartition du résultat entre les associés s’il y a.
  • La 2035-A-SD et 2035-B-SD : elles récapitulent l’ensemble des résultats et des dépenses qui ont permis de calculer le bénéfice compte par compte.
  • La 2035-AS-SD : réservée aux associés, associations et groupements pour la division du résultat.
  • La 2035-E-SD : elle détermine la valeur ajoutée de l’entreprise pour le calcul de la CVAE. Elle est à remplir par les professionnels effectuant plus de 152 500 € de chiffre d’affaires.
  • La 2035-F-SD : elle récapitule la composition du capital social de l’entreprise. Elle est très peu utilisée par les professionnels libéraux puisqu’il n’y a pas de capital social dans une entreprise individuelle pour un indépendant.
  • La 2035-G-SD : elle reprend les filiales et les participations. Comme pour la 2035-F, elle est très peu utilisée par les professionnels libéraux car ils n’ont pas de capital social dans leur entreprise.

Toutes ces déclarations sont à retrouver ici sur le site des impôts.

La déclaration 2035-A et 2035-B

Cette déclaration n’est pas à confondre avec la déclaration de revenus 2042 qui permet de déclarer les revenus de l’ensemble des personnes d’un foyer fiscal en vue du calcul de l’impôt sur le revenu. La 2042 concerne donc à la fois les indépendants mais aussi salariés, les retraités ou les chômeurs. Les professionnels libéraux doivent donc d’abord remplir une 2035 pour calculer le bénéfice de leur entreprise, puis ensuite reporter ce bénéfice dans la déclaration 2042 de leur foyer fiscal pour obtenir le montant de l’impôt sur le revenu de leur foyer fiscal. Pour reporter le montant des bénéfices en tant qu’indépendant, une annexe de la déclaration 2042 leur est destinée : la 2042-C-PRO.

Où et quand remplir sa déclaration 2035 ?

La 2035 est disponible au début de l’année fiscale N+1 et doit être envoyée avant le début du mois de mai. Pour vos revenus 2018, la déclaration sera donc disponible à partir de janvier 2019. Vous pouvez la remplir directement sur impot.gouv.fr, mais la plupart des professions libérales passe par une AGA pour éviter une majoration de 25 % de leur bénéfice imposable. Dans ce cas, l’AGA propose un service de déclaration propre disponible sur votre espace adhérent.

Certains logiciels de comptabilité comme Georges le robot comptable remplissent automatiquement le formulaire 2035 ainsi que toutes ces annexes et permettent de télétransmettre directement tous ces montants sans aucune recopie à l’administration fiscale et aux AGA en un clic.

Schéma des démarches pour déclarer sa 2035

Pour modifier votre déclaration, il y a deux situations. Si le service de transmission n’est pas fermé (il ferme début mai), pour pouvez l’envoyer une seconde fois, la dernière remplaçant la précédente. Si le service est fermé, pas d’inquiétude, un service de télécorrection est ouvert d’août à décembre pour vous permettre de la modifier.

Comment tenir sa comptabilité pour une déclaration 2035 ?

Pour remplir votre déclaration 2035, vous devez tenir une comptabilité de trésorerie en notant toutes les opérations de votre compte professionnel et en les classant dans les bonnes catégories comptables. Vous devez pour cela utiliser un logiciel de comptabilité aux normes de l’administration fiscale, comme l’est Georges, qui produit un FEC avec toutes vos écritures. Vous ne pouvez donc pas faire de tableau avec Excel par exemple, car il ne peut pas vous donner de fichier normé FEC. Il vous faudra ensuite reporter ces données dans votre 2035, aux bonnes lignes. Grâce à son intelligence artificielle, le logiciel Georges récupère et classe automatiquement vos écritures bancaires pour remplir votre 2035 en fin d’année. Plus besoin de saisir vos écritures ou de faire de rapprochement bancaire, il vous fait gagner un temps précieux !

Une fois édité et envoyé par voie électronique au service des impôts ou à votre AGA, vous pouvez consulter votre déclaration sur votre compte impot.gouv.fr. Votre dossier fiscal et les déclarations des 3 années précédentes sont consultables en ligne.

Rapprochement bancaire

Vous savez à présent tout sur la déclaration 2035 ! Pour toutes questions, vous pouvez nous joindre dans les commentaires ci-dessous ou directement dans le live-chat pour les utilisateurs de Georges. Vous pouvez également rejoindre notre groupe Facebook sur la comptabilité des professions libérales !

Valentine Fléhoc

Content Manager de Georges, Le robot comptable des professions libérales.

Recevez directement nos prochaines publications. Aucun usage commercial. Une newsletter, uniquement de l'information.

4 commentaires

  1. Bonjour je voulais je pourrai me toujours inscrire abonner à votre service pour année 2018? Vous pourriez me dire ça me coûte combien et de faire quoi? Je vous remercier beaucoup

    1. Bonjour,

      Vous pouvez commencer votre essai gratuit de 15 jours ici : https://www.georges.tech/ . Georges propose un tarif unique de 24€ TTC pour la synchronisation bancaire, la catégorisation automatique, l’auto-remplissage de la 2035 et la transmission EDI de votre liasse fiscale à votre AGA. Vous pourrez poser toutes vos questions sur notre service à notre équipe via le live-chat, en cliquant sur la bulle en bas à droite du logiciel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *