12 commentaires
  1. L’écrivain masseur

    Bonjour
    Je souhaite développer une activité de création de contenu sur le développement web(livre, formation) totalement indépendante de mon activité principale de masseur kinésithérapeute.
    Quel statut dois-je prendre ?
    Comment ajouter ou créer cette nouvelle activité vu que l’auto entrepreneuriat n’est pas possible ?
    Merci d’avance

    1. Valentine Fléhoc

      Bonjour,
      Vous pouvez faire une adjonction d’activité, c’est à dire ajouter une seconde activité à votre entreprise individuelle. Vous trouverez le formulaire sur https://www.cfe.urssaf.fr/saisiepl/.

  2. pluriactivité

    Bonjour,
    si j’exerce les métiers de kinésithérapeute et consultant informatique.
    Je peux me déclarer en bnc pour les deux mais je devrais dans ce cas payer deux cotisations (sans allègement?)
    Il y a t il un statut plus intéressant pouvant intégrer les deux activités?

    Merci

    1. Valentine Fléhoc

      Bonjour,
      Vous paierez en effet deux cotisations différentes, pour chacune des activités. Comme les cotisations sont calculées sur la base de votre CA, cela revient approximativement à la même chose que si vous exerciez une de ces activités à temps plein. Vous pouvez contacter l’Urssaf pour savoir si des allègements sont possibles dans votre cas. Il n’existe pas d’autres statuts pouvant mêler deux activités aussi distantes.

  3. Fernandez

    Bonjour,
    Je suis au bnc depuis 2004 profession libérale artiste libre.
    Cela change t il maintenant ???
    Et pour proposer des services de massages (diplome) puis je me déclarer bnc ??? C’est encore un peu flou j’avoue
    Merci

    1. Valentine Fléhoc

      Bonjour,
      Si vous cotisez auprès de l’Urssaf en BNC, rien ne change. Si vous cotisez auprès de la MDA ou de l’AGESSA, je vous invite à lire cet article : https://blog.georges.tech/reforme-securite-sociale-artiste-auteur/.
      Concernant votre activité de massage, cela dépend : pour du massage bien-être, vous déclarerez en BIC ; pour du massage de rééducation, avec un diplôme de kiné donc, vous déclarerez en BNC.

  4. Christine

    Bonjour,
    N’y a t’il pas également une question de montant à ne dépasser dans le cas d’une activité Secondaire déconventionnée ? pour pouvoir le déclarer dans le même BNC ?

    1. Valentine Fléhoc

      Bonjour Christine,
      Comme son nom l’indique, l’activité secondaire ne doit pas dépasser l’activité principale en terme de revenus. Selon le site du service public, « elle ne doit pas représenter une part prépondérante de l’ensemble des recettes ». Aucun montant officiel n’est cependant communiqué.

  5. BARBEY

    Bonjour, en complément de mon activité libérale psy/hypno j’ai un petit revenu issu de Youtube car j’ai aussi une chaîne qui propose des séances d’hypnose. Aujourd’hui je les intègre en recettes dans mon BNC. Peut être un petit mot sur le sujet ?
    Ces revenus sont aussi à déclarer à la Douane. Si vous voulez en discuter avec plaisir

    1. Valentine Fléhoc

      Bonjour,
      En effet, ces revenus peuvent être intégrés à vos recettes BNC. Cette activité peut s’apparenter à des cours, nous allons rajouter une phrase à ce sujet, merci de votre retour !

      1. Marie

        Bonjour, l’une des phrases de l’article sème un peu le doute dans mon esprit, dans le paragraphe « Je souhaite proposer d’autres services ». Il est dit « Les services relevant d’une activité libérale peuvent être proposés par tous les professionnels ». Voulez-vous dire par là que les services doivent nécessairement être le prolongement de l’activité principale ? Un peu comme la vente de produit d’ailleurs. Mettons que je sois kinésithérapeute en libéral, je pourrais donc proposer des services de massage mais pas des services de wedding planner par exemple ? Ou pas non plus faire de mannequinat ? Deux services qui peuvent être proposés dans le cadre d’une activité libérale mais ne relevant pas de la kinésithérapie donc ne « relèvent pas de l’activité libérale » qui est la mienne. Ai-je bien compris ? Merci !

        1. Valentine Fléhoc

          Bonjour Marie,
          Vous pouvez exercer ces activités, mais vous ne pourrez pas les déclarer en même temps que votre activité de kinésithérapie, car elles n’ont pas de lien entre elles. Il vous faudra avoir une seconde entreprise spécifique à cette activité.

Laisser un commentaire