Interview de PayPlug, solution de paiement en ligne pour les PME

Interview de PayPlug, solution de paiement en ligne pour les PME

Élodie Girardet est chef de projet Brand Content chez PayPlug, la solution de paiement en ligne pour les PME. Elle nous présente la startup et sa vision du futur !

Elodie Girardet

 

Georges.tech : Parle-nous un peu de PayPlug, de quoi s’agit-il ?

 

Élodie Girardet : PayPlug est une entreprise française créée en 2012 par Camille Tyan et Antoine Grimaud. Nous avons développé une solution de paiement en ligne conçue pour les TPE et PME qui permet d’encaisser les paiements par carte bancaire et de gérer très facilement les transactions au quotidien.

Ce qui nous anime, c’est notre volonté de démocratiser le commerce en ligne ! C’est pour cette raison que nous simplifions le paiement pour les marchands et que nous leur offrons le plus haut niveau de sécurité des données. Nous mettons également en place des outils visant à améliorer la conversion des ventes et nous accompagnons les e-commerçants tout au long de leur développement.

Aujourd’hui, déjà plus de 7 000 marchands utilisent notre solution. D’ailleurs, vous avez certainement déjà réalisé un achat via PayPlug : peut-être en achetant des chaussettes sur archiduchesse.com ou alors en commandant un potager d’intérieur sur pretapousser.fr ?

Page de paiement avec Payplug

 

G : Comment imagines-tu l’avenir du paiement en ligne ?

 

EG : Le paiement en ligne est un monde qui rassemble des acteurs très différents, des banques traditionnelles aux start-ups. L’un de nos points communs est le souhait d’améliorer continuellement l’expérience client au moment du paiement, et je pense que c’est ce qui va driver les prochaines innovations en matière de paiement en ligne.

Aujourd’hui, il est possible de personnaliser une page de paiement en y ajoutant le logo de la boutique, des éléments de réassurance et également en appliquant une image d’arrière-plan rappelant l’univers de la marque. Demain, on peut peut-être imaginer une personnalisation encore plus poussée, avec une page contenant un message particulier pour chaque client, comme le rappel de ses commandes précédentes ou un remerciement pour sa fidélité à la boutique. La qualité de l’expérience client dépend également beaucoup de la fluidité de l’étape du paiement. Cependant, celle-ci peut-être négligée, au profit de la sécurité : aujourd’hui elle passe par un système de 3-D Secure, l’envoi d’un SMS au client qui souhaite payer sur une boutique pour vérifier que c’est bien lui qui est en train de réaliser l’achat et que sa carte n’est pas utilisée par un fraudeur. Cette technologie, qui peut être pilotée, sera certainement remplacée dans quelques dizaines d’années par un système plus transparent pour l’utilisateur final. Cela permettra de simplifier encore l’étape du paiement et améliorera encore l’expérience client. Actuellement, on estime que 15 % des ventes n’aboutissent pas à cause de ce système.

On vient de discuter ensemble du paiement en ligne depuis la fenêtre “client”, mais il y a également des changements à prévoir pour les marchands eux-mêmes selon moi, qui ont une vision double du paiement : c’est à la fois une étape clé pour eux, parce que c’est le moment précis où l’achat est réalisé, mais ce n’est pas sur ce sujet qu’ils souhaitent passer le plus de temps. Le pont entre les deux, c’est la data : les marchands sont friands des informations qu’ils peuvent obtenir au niveau du paiement comme le statut des transactions, les raisons des échecs de paiement ou encore la répartition des achats par support (mobiles, tablettes, ordinateurs). C’est en explorant cette dimension très analytique du paiement que la solution de paiement gagnera en valeur ajoutée aux yeux des marchands. À partir de là, une relation plus complète pourra être créée entre les marchands et leur partenaire pour le paiement, ce qui ouvrira la voie vers de nouvelles opportunités d’amélioration.

Pilotage 3D Secure avec Payplug

 

G : Comment l’intelligence artificielle pourrait-elle aider PayPlug ?

 

EG : En fait, l’intelligence artificielle est déjà au cœur de notre solution ! En effet, nous avons développé une technologie appelée “Smart 3-D Secure”. Elle permet de déclencher l’authentification forte, et donc l’envoi du texto que je mentionnais tout à l’heure, uniquement pour les transactions jugées “à risque” par notre algorithme prédictif. C’est ce qui permet aux marchands qui utilisent PayPlug de réduire la fraude d’environ 50 % en moyenne. En parallèle, cela augmente également leur taux de conversion car ce système enlève une étape au paiement pour un grand nombre de transactions. Le résultat c’est une augmentation de 8 % des ventes en moyenne, soit un mois de CA supplémentaire sur une année. Et tout cela grâce à l’intelligence artificielle !

Grâce au machine learning, nous avons aujourd’hui à notre disposition des statistiques telles que le temps nécessaire pour remplir les champs sur la page de paiement. Chaque année, nous approfondissons notre connaissance des comportements des clients, ce qui nous permet de les anticiper pour répondre toujours mieux à leurs besoins et à ceux de nos marchands !

 

G : Quelle startup te fait rêver en ce moment ?

 

EG : Office Vibe ! Cette start-up a développé un outil permettant de mesurer le bien-être des employés d’une entreprise, de manière à la fois ludique, très juste, et régulière, via l’envoi d’un quizz par e-mail, chaque semaine. Nous l’utilisons chez PayPlug, pour mon plus grand plaisir !

J’aime beaucoup le concept lui-même, qui permet à la fois de démystifier d’une façon très intelligente les notions d’engagement, de motivation et de bien-être, mais aussi de mettre en place très concrètement des actions d’amélioration. Aussi, en tant que chef de projet Brand Content, je ne peux qu’être admirative de leur communication : le ton est toujours très juste et les contenus proposés sont particulièrement pertinents pour leur cœur de cible.

Paiement par carte facilité par PayPlug

 

G : Quel serait pour toi la meilleure innovation digitale, qui changerait notre vie à tous ?

 

EG : Je dirais qu’elle se situe sur le plan environnemental et notamment au niveau de la gestion des déchets. Encore ce matin, j’ai lu qu’en moyenne en France, nous jetons 1 kg de déchets par jour et que leur gestion représenterait 3 % des émissions de gaz à effet de serre du pays !

On pourrait penser à développer une “balance des déchets connectée” qui pèserait nos poubelles et n’accepterait plus de déchets lorsque le maximum responsable par personne est atteint. Il y a tellement d’opportunités encore à saisir pour réduire l’influence de l’activité humaine sur l’environnement !

Nous remercions chaleureusement Elodie pour cet interview et souhaitons bonne continuation à toute l’équipe de PayPlug pour la suite de leur aventure.
Pour plus d’informations sur la solution de paiement en ligne PayPlug, cliquez sur ce lien.

Valentine Fléhoc

Content Manager de Georges, Le robot comptable des professions libérales.

Recevez directement nos prochaines publications. Aucun usage commercial. Une newsletter, uniquement de l'information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.