Les organismes représentatifs des professionnels libéraux

Les organismes représentatifs des professionnels libéraux

De nombreuses organisations et associations se sont donné pour mission d’aider les professionnels libéraux à défendre leurs droits. Les membres de ces organismes sont généralement élus et représentent la profession dans les débats publics et devant les instances politiques. Le problème que l’on rencontre rapidement, c’est de se perdre face à la multitude de fédérations, unions, organisations ou encore syndicats qui promettent de vous représenter, pour le meilleur et pour le pire.

Cet article a été initialement diffusé sur le groupe Facebook Compta Pour Les Professions Libérales, réseau d'entraide des praticiens libéraux dans leur comptabilité.

Le robot comptable des professions libérales

UNAPL, URPS, CNPL, FFMKR, UCDF, HJF, CNCPJ, FEDAE, UFOF, SNR…. Tous ces acronymes ne vous disent rien ? Pas de panique, le blog de Georges vous aide à y voir plus clair. Voyons ensemble qui vous représente, devant qui et pour quelles missions !

Les syndicats et associations de profession

Les syndicats de profession sont des groupes apolitiques qui veulent défendre les intérêts des professionnels. Il en existe une multitude, et parfois plusieurs pour une même profession. L’adhésion est payante mais non obligatoire, c’est à vous de choisir de vous syndicaliser, et chez qui.

La principale mission des syndicats et associations est de représenter vos intérêts, personnels et communs, devant les pouvoirs publics. Cela passe par des propositions d’amélioration de vos conditions de travail, de la négociation des lois en cours pour y inscrire vos droits, par l’accompagnement des professionnels suite aux réformes, et par l’intervention auprès des médias. Ils ont également un rôle de conseil et de documentation de la profession. De manière générale, les organismes portant le nom de confédération, fédération, union, association, organisation, ou plus rarement chambre, sont des syndicats. Nous pouvons citer par exemple la Fédération Française des Masseurs-Kinésithérapeutes Rééducateurs (FFMKR), l’Association Nationale des Sages-Femmes Libérales (ANSFL), le Syndicat des Avocats de France (SAF), le Syndicat de l’Architecture (SYNDARCH) ou encore le Syndicat National des Psychologues (SNP).

Représentation en politique des professionnels

Ces syndicats et associations se sont regroupés en grandes entités pour défendre plus généralement les professionnels libéraux, qui ont des revendications spécifiques par rapport aux praticiens salariés. L’Union Nationale des Professions Libérales (UNAPL) et la Chambre Nationale des Professions Libérales (CNPL) sont toutes deux des regroupements de syndicats et associations de libéraux. Elles ont les mêmes missions, mais représentent l’ensemble de la profession libérale plutôt qu’une profession unique. Si vous adhérez à un syndicat de profession faisant partie de ces grands groupes, vous y serez donc automatiquement adhérent.

Les Ordres professionnels

Les Ordres professionnels sont des institutions qui regroupent l’ensemble des membres d’une même profession. Ils gèrent des métiers dits réglementés, comme les avocats, les médecins, les masseurs-kinésithérapeutes, les infirmiers, les architectes ou encore les experts-comptables. L’adhésion est payante et obligatoire, car l’Ordre a pour mission de réguler la profession. Il a également un rôle de représentation de ses membres devant les différentes instances étatiques et judiciaires.

Pour en savoir plus sur les Ordres professionnels, vous pouvez lire notre article dédié en cliquant ici.

Les URPS sont spécifiques aux professionnels de santé

Les Unions Régionales de Professionnels de Santé (URPS)

Comme leur nom l’indique, les URPS s’adressent aux professionnels de santé. Dans chaque région sont mises en place des URPS pour les médecins, les pharmaciens libéraux, les chirurgiens-dentistes, les infirmiers, les masseurs-kinésithérapeutes, les biologistes, les sages-femmes, les pédicures-podologues, les orthophonistes et les orthoptistes. L’adhésion est payante et obligatoire.

Leur mission est de gérer l’offre de soin régionale de la profession, pour faire en sorte que la répartition des professionnels soit homogène. Elles gèrent la bonne communication entre les institutions nationales et leur région, et aide à la mise en oeuvre des réformes à leur niveau. Concrètement, les URPS représentent les professionnels de santé de leur région au niveau national. Elles ont un rôle de prévention des risques sanitaires, de veille et d’éducation thérapeutique, ainsi que d’aide à la formation continue des professionnels. Elles travaillent ainsi de pair avec les Agences Régionales de Santé (ARS), chargées de la politique de santé dans chaque région.

Récapitulatif : qui fait quoi ?

Tableau récapitulatif

Vous avez des interrogations ? Venez nous en parler en commentaire, ou sur le live-chat pour les utilisateurs de Georges, le robot comptable. Vous pouvez également rejoindre la communauté de professionnels libéraux sur le groupe Facebook de comptabilité libérale !

Valentine Fléhoc

Content Manager de Georges, Le robot comptable des professions libérales.

Recevez directement nos prochaines publications. Aucun usage commercial. Une newsletter, uniquement de l'information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *