1 million d’euros pour Georges, le robot comptable

1 million d’euros pour Georges, le robot comptable

Georges le robot comptable lève 1 million d’euros pour automatiser les déclarations fiscales des professionnels en libéral

Paris, le 6 mars 2018 La startup développe une plateforme qui automatise la comptabilité des professions libérales grâce au machine learning. Elle vient de lever un million d’euros auprès de Kerala Ventures et de Fast Forward.

Jusqu’à sept fois moins cher qu’un cabinet comptable, Georges permet à ses milliers de clients de produire leur comptabilité annuelle et leur déclaration d’impôts en moins d’une heure. Georges analyse automatiquement les transactions bancaires et génère la comptabilité sans aucune saisie manuelle.
Depuis janvier 2018, sa technologie baptisée Flashback lui permet de reprendre instantanément les 18 derniers mois de la comptabilité d’un indépendant pour produire sans délai sa déclaration fiscale.

Un marché de près d’un million de professionnels en libéral

D’après la DGE, la France compte près d’un million d’entreprises libérales, dont 120 000 infirmiers, 70 000 médecins généralistes, 70 000 kinésithérapeutes, 60 000 avocats et des centaines de milliers de freelances, de psychologues, d’orthophonistes, de podologues, etc.. Toutes ces petites entreprises réalisent chaque année une déclaration de leurs bénéfices non commerciaux.

“Grâce à une focalisation sur les professions libérales, notre robot comptable couvre parfaitement leurs besoins, du pilotage au quotidien sur leur mobile jusqu’à la déclaration fiscale 2035 et la TVA : résultat, 97% de nos clients sont prêts à recommander Georges à leurs confrères !“ explique Côme Fouques, le CEO de Georges.

Financer une équipe de spécialistes du machine learning à Lyon

Cette levée de fonds va permettre à Georges de recruter de nouveaux experts techniques à Lyon pour perfectionner le machine learning de son robot comptable et le déployer à grande échelle.

“Nous avons fait la rencontre d’une équipe exceptionnelle, rassemblant des expertises de très haut niveau en machine learning, design produit et marketing. Unique sur le marché, Georges va simplifier le quotidien de centaines de milliers d’indépendants. » indique Marc Laurent, cofondateur de Kerala Ventures et investisseur dès l’origine de Doctolib, Malt ou Adotmob.

Adrien Plat

CMO & Co-founder de Georges, Le robot comptable des professions libérales.

Recevez directement nos prochaines publications. Aucun usage commercial. Une newsletter, uniquement de l'information.

2 commentaires

  1. Bonjour,

    Je n’arrive pas à trouver la réponse à la question suivante : est-ce que Georges le robot peut décomposer un encaissement de facture en différenciant le montant d’un prestation et les frais de déplacements associés ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *